Jeudi 04 avril 2019 | « La Famille vient en mangeant »

Jeudi 04 avril 2019 à 20h30

Compagnie Mmm… : « La Famille vient en mangeant »

A l’étage, bagarre dans la chambre des petits et test de grossesse dans l’intimité de la salle de bain amènent frères et sœurs à se réunir en Conseil de Fratrie où l’on commence à débattre éducation à domicile, IVG, psycho généalogie et autres histoires d’enfants… Sauf qu’à table, entre gaffes, pauses cigarettes et visite surprise de la grand-mère, tout finit par se révéler! Le Conseil de Fratrie devenant pour la première fois Conseil de Famille… 
Une pièce en quatre actes où il est également question de Clovis, Charlemagne, Sainte-Quitterie, Jean-Jacques Rousseau, Simone de Beauvoir, de L’Exorciste et du petit Grégory
1 comédienne, 8 personnages

Plein Tarif : 12€
Tarif Réduit : 10€
Joker : 3,50€

Vente des billets à partir du 18 mars 2019

Tout public à partir de 10 ans | Durée : 75 minutes
 Distribution
Ecrit et joué par Marie-Magdeleine
Ecrit et mise en scène par Julien Marot
Régie technique Djo
Une production Art en Production
Note d’intention
La famille.. Sujet en or, pourtant mal poli…! 
Chez moi, par exemple, on ne parlait pas, on criait. 
Beaucoup de choses étaient tues mais la réunion de 
tous à table faisait souvent émerger des choses… J’en ai 
fait mon point de départ – d’où le titre du spectacle, 
dont la vérité serait plus proche de “La Famille vient en 
parlant” ! Mais quitte à mettre les pieds dans le plat… 
Je suis donc partie de moi, de mon vécu. Parce que 
déjà toute petite on voit, on entend et on comprend 
tout. Puis sur le plateau, les dialogues et le burlesque 
ont très vite circulé au sein de cette famille farcesque 
qui s’est mise à exister d’elle même autant que le 
modèle de départ. Si bien que beaucoup de spec-
tateurs aujourd’hui s’y reconnaissent et me parlent à 
leur tour de leur propre famille après la représentation…
“Impossible de faire la lumière sur sa vie sans 
éclairer ici ou là celle des autres…” comme dirait 
Simone de Beauvoir que cite souvent Sarah d’ailleurs,
 la “secretaire générale” surdouée de la fratrie 
qui est un peu le personnage porteur de mon 
utopie dans cette famille imaginaire…
Bref j’ai voulu dire tout haut, ou plutôt jouer de 
ce que la plupart préfère oublier dans une famille 
et ailleurs : la parole, l’échange et l’humour contre 
le secret et les tabous. 
M’engager seule avec tous…. 
                  Marie-Magdeleine
Septembre 2012
 Presse
« Tout y est passé dans ces dialogues vertigineux, plaqués à cent à l’heure. Elle déclame, elle chuchote, elle rit, elle pialle, elle saute, elle danse et ils sont tous là sous nos yeux éberlués. Une sacrée performance, enlevée, drôle et tellement vraie. »                                       
           La Nouvelle République
Aller à la barre d’outils